Barrette

19 janvier 2016 - Vernissage de l'exposition de Yannick Coppens

Imaginez un château de 300 pièces laissé à l’abandon, avec ses meubles et ses souvenirs, le tout figé par le temps sous une fine couche de poussière.

Sans rien toucher, ni bouger, Yannick Coppens nous emmène en visite dans cette belle demeure et nous livre des photographies oniriques.

Yannick Coppens est issu de l’école de photographie Agnès Varda (Ville de Bruxelles).

A voir jusqu’au 4 décembre 2015. Entrée libre de 10 à 17 heures.

Les photos du vernissage sur notre page Facebook

Recherche avancée…

pic01i_WB.jpg

Un parlement qui bouge