Barrette
Navigation

24 janvier 2017 - Vernissage de l'exposition de Kamel Moussa

Equilibre Instable

En manque de respect et de réussite, rêvant de liberté ou simplement d'un travail, les jeunes Tunisiens risquent parfois leur vie pour traverser la Méditerranée. Pourtant, ils ont joué un rôle important durant la révolution de 2011. Ils se sont notamment réapproprié l'espace public dont ils étaient privés depuis si longtemps. Mais aujourd'hui, beaucoup se sentent perdus, perturbés par les changements politiques, sociaux et économiques que subit leur pays.

En fait, ils sont émancipés et troublés. Dans ce pays tiraillé entre progressistes laïques et conservateurs religieux, leur identité est bousculée. Inscrits malgré eux dans une histoire qui les dépasse, ils se retrouvent ballottés entre incertitudes et combines.

Ayant l'impression d'être en face de moi-même quelques années en arrière, j'ai senti le besoin de réaliser ces images dans ma région d'origine, le sud-est tunisien. Dans ces quelques villages coincés entre la frontière libyenne et la Méditerranée, la tentation reste grande de passer la frontière et d'aller voir plus loin.

Cette vulnérabilité, cette fragilité qui caractérise tant la jeunesse tunisienne, je la vois à travers ce miroir. Des années sont passées depuis mon départ vers l'Europe, à chaque fois que je rentre en Tunisie, je me pose la même question qu'est-ce que je serai devenu si j'étais resté ici ?

A travers ce reportage photographique j'interroge le familier, et pour mieux l'appréhender, je l'aborde comme une « terra incognita », avec une volonté de regard neuf pour saisir dans ce familier qui m'entoure des instants qui m'ont échappé.

Kamel Moussa

Exposition du 25/01 au 17/02 de 10h00 à 17h00.

Entrée libre : rue du Lombard, 77 à 1000 Bruxelles.



Recherche avancée…

pic01i_WB.jpg

Un parlement qui bouge