Barrette

2009-2014

2010

Samedi 5 juin 2010 - Remise des prix du Festival Le Court en dit long

Le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris a organisé le 18e Festival Le Court en dit long, du 31 mai au 5 juin 2010.


Le Parlement francophone bruxellois fut à nouveau le partenaire de cette initiative permettant aux créateurs de la Communauté française de rayonner dans toute la francophonie. 42 courts métrages (co)produits en Wallonie et à Bruxelles étaient en compétition.

Le jury officiel 2010 était composé de Natacha Régnier, Carole Desbarats, Sébastien Bailly, Christophe Blanc et Thomas Coumans.

Le Parlement francophone bruxellois accordait le Prix d'interprétation féminine et le Prix d'interprétation masculine, chacun d'une valeur de 500 €. Les gagnants sont Ingrid Heiderscheidt dans « Putain Lapin » de Guérin Van de Vorst (Atelier Jeunes Cinéastes – AJC !) et Jean Lognay dans « Mijn Broer » de Brieuc de Goussencourt (IAD).

Les autres prix de cette 18e édition sont:
Le Grand Prix Le Court en dit long, doté de 2.000 € par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, et de deux semaines de montage offertes par le Studio l’Equipe France : L’Heure bleuede Michaël Bier et Alice de Vestele (Entre chien et loup).
Le Prix du Scénario, doté de 1.000 € par le Comité belge de la SACD est décerné à David Lambert pour Vivre encore un peu (Frakas Productions).
Mention spéciale du Jury : Nimbus Machina de Thomas Plaete (La Boîte,… Productions et Les Films du Nord).
Mention spéciale du Jury : Sous un coin de ciel bleu de Cécilia Marreiros-Marum et Arnaud Demuynck (La Boîte,… Productions et Les Films du Nord).
Le Prix du Public, doté de 1.000 € par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris est attribué à Tabu de Vincent Coen et Jean-Julien Collette (Cookies Films).
Le Prix Cinécourts, décerné par CINECINEMA (achats de droits), est attribué à Na Wewe de Ivan Goldschmidt (Cut !sprl, A private view, RTBF, Menya Media).
Le Prix Be-TV (achats de droits de diffusion), est attribué à Putain Lapin de Guérin Van de Vorst (Atelier Jeunes Cinéastes – AJC !).
Le Prix Coup de Cœur, décerné par Critikat.com, est attribué à Hors chant de Renaud de Putter (Helicotronc).

 


28 mai 2010 - Remise du prix du concours de textes 2010... Une rencontre africaine à la Maison de la Francité

A l’occasion de l’Année internationale du rapprochement des cultures et du 40e anniversaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie, le concours de textes 2010 de la Maison de la Francité était placé sous le signe de l’échange interculturel, plus particulièrement avec l’Afrique.

Le concours cette année a attiré non moins de 530 participants: 288 textes adultes, 128 juniors et 78 cadets.

Comme précédemment, la sélection des textes cadets et juniors était assurée par M. Henry Landroit, écrivain et pédagogue, celle des adultes ayant été confiée à M. David Branders, professeur de français. C'était l’écrivain In Koli Jean Bofane qui présidait le jury, entouré de 6 jurés.

2011

En 2011, le Parlement francophone bruxellois a soutenu et récompensé :

- le concours OrthogrAfrique, concours pour les 10-15 ans organisé par l'asbl Terre aux styles (plus d'informations sur cette page);

- le concours de textes organisé par la Maison de la Francité, dont le thème était, cette année, "Je t’appelle citadelle". Palmarès et photo sur le site de la Maison de la Francité;

- le 17e Festival 'Le Court en dit long' organisé par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris.

2012

En 2012, le Parlement francophone bruxellois est le partenaire de :

- l'asbl Terre aux Styles pour la 2è édition du concours "OrthogrAfrique".

07 juillet – Finale du concours « OrthogrAfrique »

Pour la deuxième année consécutive, l'hémicycle du Parlement bruxellois a accueilli la finale du tournoi OrthogrAfrique, un concours d’orthographe destiné aux jeunes entre 10 et 15 ans.

Les 18 jeunes issus des sélections étaient prêts à affronter, dans la bonne humeur mais avec beaucoup de sérieux, les finesses de la langue française et tenter d'atteindre la finale!

Le niveau est ensuite monté d'un cran pour les six finalistes avec, en plus des difficultés orthographiques, des questions portant sur les auteurs africains.

Heureux et fiers d'avoir participé à ce concours, les jeunes sont repartis les bras chargés de nombreux prix, dont le prix du Parlement francophone bruxellois attribué au finaliste de chaque catégorie.

 

- le festival "Le Court en dit long"

09 juin 2012 – Remise des prix du festival Le court en dit long

Depuis plusieurs années, le Parlement francophone bruxellois est partenaire du festival Le Court en dit long organisé par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris,

Cet événement est un véritable tremplin pour les artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour preuve : 1.200 spectateurs se sont pressés pour assister au 34 courts-métrages projetés lors de cette 20e édition du festival qui se déroulait cette année du 4 au 9 juin.

Le Jury 2012 était composé de Marie-Pascale Osterrieth (auteur et réalisatrice), Marie-Eve de Grave (auteur et réalisatrice), Sabrina Leurquin (actrice), Mathias Gokalp (auteur et réalisateur) et Jonathan Demurger (acteur).

Les membres du Bureau présents, ainsi que le greffier, ont remis le prix d’interprétation féminine, doté par le Parlement francophone bruxellois de 500 € à Christine Dargenton dans Christine d’Isabelle Schapira (IAD). Pierre Nisse a reçu le prix d’interprétation masculine, également doté par le PFB de 500 € pour son rôle dans La Bête entre les murs de Cédric Bourgeois (Novak Productions et Cédric Bourgeois).

Tous les lauréats sur le site du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

 

- le concours de texte "Si j'étais magicien"

1er juin 2012 – Remise des prix du concours de la Maison de la Francité

Cette année, le Parlement francophone bruxellois a à nouveau tenu à participer et à récompenser le concours de textes de la Maison de la Francité.

Sur le thème de « Si j'étais magicien », les participants, - répartis en trois catégories : cadets (de 12 à 15 ans), juniors (de 15 à 18 ans), adultes (à partir de 18 ans) - ont proposé leurs récits au jury, dont ont fait partie les vices-présidentes du Bureau du PFB, Mmes Nadia El Yousfi et Dominique Braeckman.

Dans chaque catégorie, le jury a classé les lauréats en tenant compte de la qualité des textes et de leur originalité.

Sur les 500 participants, 30 lauréats (6 cadets, 6 juniors et 18 adultes) ont été récompensés lors de la remise des prix s'est déroulée au musée Charlier le 1er juin.

Le Coup de chapeau du jury va à  Mme Anaële HERMANS, qui remporte le 1er prix adulte. Mme Hélène DELHAMENDE (2e prix adulte) nous livre, quant à elle,  le secret du Bonheur sans péremption.

Chez les plus jeunes, Mlle Noémie BACQ (1er prix cadet) se voit en jeune Timandin, citoyen magicien du Royaume des trois Cités tandis que Tristan FOUCHER (2e prix cadet) imagine un compositeur endiablé.

Que se passe-t-il lorsque votre nouvelle voisine emménage avec seulement un arbre recouvert de baies rouges ? Mlle Mlle Audrey FANIEL  (1er prix juniors) nous donne la réponse dans son texte Le sorbier, la baie et… moi !

Plus d'infos sur le site de la Maison de la Francité

2013

- le festival "Le Court en dit long"

08 juin 2013 – Remise des prix du festival Le court en dit long

Ce 8 juin 2013, le président du Parlement, M. Hamza Fassi-Firhi accompagné de Mme Nadia El Yousfi, 1ere vice-présidente, ont été accueilli au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris pour participer à la remise des prix du 21e Festival "Le Court en dit Long" qui vise avec un succès jamais démenti à la mise en valeur du dynamisme créatif de notre Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le Parlement a remis les prix d'interprétation féminine à Pauline Brisy dans "Premiers pas" de Grégory Lecocq (Cookies Films) et d’interprétation masculine à Sam Louwyck dans "La Part sauvage" de Guérin Van de Vorst (Entre Chien et Loup).

Ces deux prix étaient doté de sept cent-cinquante euros (750 €).

Ce déplacement fut aussi l'occasion de rencontrer Mme Lenoir, qui a repris la direction du Centre Wallonie-Bruxelles depuis septembre 2012 et qui perpétue la tradition de dynamisme et d'innovation qui en font la réputation depuis plus de 30 ans.

- le concours de texte "Destination ailleurs"

31 mai 2013 – Remise des prix du concours de la Maison de la Francité

C'est le 31 mai dernier que s'est clôturé le concours littéraire "Destination ailleurs" organisé par la Maison de la Francité.

Les 31 lauréats (sur 660!) ont été accueilli dans les salles de l’Hôtel Hèle, tout récemment rénové.

Associé cette année encore à l'événement, le Parlement francophone bruxellois a remis plusieurs prix.

Dans la catégorie "cadets" (de 12 à 15 ans), le président Hamza Fassi-Fihri a remis le premier prix à Mlle Ella Abramowicz pour son texte Premières impressions et dans la catégorie "adultes" (à partir de 18 ans), il a remis également le 1er prix à Mme Gisèle Eyckmans pour son texte Le Melhfa.

La vice-présidente, Nadia El Yousfi, à quant à elle récompensé Mlle Clara Chemais pour son texte Amar classé deuxième dans la catégorie "junior" (de 15 à 18 ans).

Le palmarès complet et les photos de la remise des prix sur le site de la Maison de la Francité

2014

- le festival "Le Court en dit long"

07 juin 2014 - Remise des prix du festival Le court en dit long

Le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris a organisé le 22e Festival Le Court en dit long, du 2 au 7 juin 2014 : 38 courts métrages (co)produits en Wallonie et à Bruxelles étaient en compétition.

Le Jury 2014, composé de Christel Baras (directrice de distribution artistique), Angèle Paulino (responsable des achats à TV5 Monde), Mireille Perrier (actrice et metteur en scène), Francis Gavelle (critique) et Pierre-Olivier Mornas (acteur, scénariste et réalisateur), a attribué 11 prix dont :

- le Prix d’interprétation féminine à Kim Ceysens dans Gabrielle de Margo Fruitier et Paul Cartron (IAD), et

- le Prix d’interprétation masculine à Benoît Piret dans Le Conseiller d’Elisabet Llado (Iota Production, CCA).

Ces deux prix d'interprétation sont dotés de 750 € par le Parlement francophone bruxellois.

- le concours de texte "Prisonnier"

06 juin 2014 - Remise des prix du concours de la Maison de la Francité

Le concours littéraire organisé par la Maison de la Francité sur le thème de "Prisonnier" a, cette année encore, remporté un beau succès puisque ce sont près d'un millier de textes qui ont été envoyés!

Autre bonne nouvelle : 79% des participants avaient moins de trente ans ! Non seulement ils ont pris la plume, mais ils l’ont remarquablement bien fait. En effet, si les membres du jury se sont réjouis de l’originalité dans le traitement du sujet et de la qualité de la langue au sein des trois catégories d’âge, ils ont particulièrement été touchés par la maturité dont les jeunes ont fait preuve cette année.

Les 30 lauréats (4 cadets, 8 juniors et 18 adultes) invités à la remise des prix ont eu la surprise de découvrir leur classement. Les premiers d’entre eux ont reçu des chèques d’une valeur allant jusqu’à 1250 €, et tous ont été récompensés par des dictionnaires, des livres, des entrées et des abonnements.

Madame Nadia El Yousfi, vice-présidente du PFB, a remis les "Prix du Parlement francophone bruxellois" à

Mlle Chiara Vaneigem (de Linkebeek) pour son texte La porte, 2e prix dans la catégorie Juniors (15 à 18 ans) et au 1er prix de la catégorie Adultes, M. David Miserque pour son texte La rue.

Recherche avancée…

pic01i_WB.jpg

Un parlement qui bouge